© 2019 PlanB asbl, rue du Congrès 35 B-1000 Bruxelles 

DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE 

Émancipation des quartiers

L’objectif est de soutenir et accompagner l’évolution des quartiers par le biais de réunions en fonction des demandes des citoyens et des comités afin de pouvoir gérer au mieux la vie de la Cité.

Ces réunions auxquelles tous les résidents du quartier auront été invités bien à l’avance auront pour but de permettre aux habitants d’intervenir davantage pour eux-mêmes.

Afin de faciliter ces réunions, le pouvoir public mettra en place un système de garderie pour permettre à tous d’y participer. le pouvoir public peut s’il existe une demande, offrir les services d’un facilitateur (personne qui aide à la discussion) et aussi faire venir des personnes pour répondre à des questions techniques et donner des explications.

Les comptes rendus des réunions et les décisions seront publiés et affichés à des points d’informations dans les espaces publics et en ligne.

Par la suite, les décisions seront remises aux autorités compétentes pour être avalisées ou non en fonction des faisabilités et du respect de la Loi. Toute la procédure sera publique pour pouvoir suivre l’évolution de chaque dossier. La collaboration entre les autorités et le citoyen est fortement encouragée durant tout le processus.

Dans cette dynamique, il serait idéal que chaque quartier dispose d’une antenne. Cette antenne peut servir de commissariat de quartier mais aussi de guichet unique pour l’administration et d’espace pour les citoyens. De cette façon les antennes seraient les liens entre le politique et le citoyen.

 

Consultation populaire

Dans un contexte où un nombre croissant de citoyens réclament un Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC), nous proposons dans un premier temps d'activer un dispositif déjà existant dans la Loi : la Consultations populaire.

La consultation populaire permet à la population de voter sur une ou plusieurs questions et ainsi d'exprimer son choix. Dans l'état actuel, les autorités restent libres de le suivre ou non l'avis des citoyens.

Alors que le référendum nécessiterait des changements de la Constitution, la consultation populaire est déjà inscrite dans les Lois, il suffit de la mettre en place, ce qui n'est pas le encore le cas à Bruxelles.

PlanB compte donc mettre en place ces consultations populaires. Il s'agit d'une première étape vers une plus grande démocratie participative et délibérative.